Comment faire des contenus pour les utilisateurs et non pour les moteurs de recherche ?

Le SEO est certainement une des clés de voûte du bon référencement web. Tout doit être fait pour être visible sur internet aujourd’hui, il faut non seulement être optimisé pour les internautes, mais aussi pour les moteurs de recherche. C’est une condition sinequanone pour attirer des visiteurs sur son site. Avec les dernières mises à jour Penguin et Panda de Google, les moteurs de recherche mettent désormais l’expérience utilisateur au cœur du référencement. Il devient ainsi plus qu’utile d’utiliser les bonnes méthodes et d’appliquer les meilleurs conseils pour optimiser son contenu sur Internet. Voici quelques conseils à suivre absolument.

La multiplication de mots-clés une technique à oublier

il n’est pas si loin le temps où on conseillait d’utiliser un maximum de mots clés pour être toujours mieux référencé sur les moteurs de recherche. Désormais, ce conseil est à éviter absolument parce que le bourrage de mots clés n’est plus une méthode acceptable aujourd’hui. En effet, l’intelligence en constant développement des robots des moteurs de recherche fait qu’ils ne se laissent plus berner aussi facilement.
De plus, au niveau de l’expérience utilisateur, le nombre important de mots clés n’a aucun impact. On peut ainsi faire appel aux mots clés, mais à utiliser avec parcimonie. Des outils comme le nuage de mots clés permettent de repérer rapidement ceux qui reviennent un peu trop souvent.

Savoir se montrer précis

Sur Internet comme ailleurs, l’internaute, lorsqu’il a besoin d’une information, la veut aussi précise que possible. Il s’agit d’une norme à suivre lorsqu’on publie du contenu. L’effort doit être ainsi effectué à tous les niveaux de la publication du contenu lorsqu’on désire être optimisé non seulement pour les moteurs de recherche, mais aussi pour des internautes. On parle généralement d’expérience utilisateur qui doit atterrir sur la page en sachant exactement de quoi le site va parler. Cette optimisation passe notamment par la précision que ce soit dans le texte, dans le titre, la métadescription, le H1, la balise image ALT ou l’URL de ce que l’on souhaite trouver. Le tout devant être fait avec le plus d’honnêteté que possible.

L’aspect, un élément d’optimisation nécessaire

Optimiser son contenu sur internet consiste également à le rendre le plus accessible possible. Cela passe par fournir du contenu facile à lire. Les outils de mise en page désormais disponibles sur les pages web permettent ainsi de laisser libre cours à son inspiration afin de faciliter le parcours de l’internaute. Cela peut passer par l’utilisation de puces et de numérotation pour les listes, l’utilisation de balise H2 ou H3 afin d’aérer au mieux le texte, l’utilisation de mots et phrases en gras ou en italique pour mettre en avant les notions importantes… et bien sûr, afin de ne pas fatiguer le lecteur dès le début, l’utilisation de grands blocs de contenu doit être absolument proscrit.
Un contenu bien disposé attire non seulement le visiteur, mais l’incite également à revenir plus souvent.

Utiliser à bon escient les techniques SEO

Le SEO est certainement un des éléments essentiels pour optimiser son contenu web. Il est absolument nécessaire de maîtriser l’ensemble de ces techniques qui permettent de mieux produire du contenu pour Internet.
Avant toute chose, c’est le principe de l’unicité qui doit prédominer. En effet, les moteurs de recherche ne supportent pas le contenu dupliqué, c’est-à-dire le copier-coller. Ensuite, il y a des outils essentiels comme notamment le titre SEO qui ne doit pas dépasser les 70 caractères avec le placement du mot clé cible au début du titre.
Après le titre, on parlera de la méta description. Il s’agit de la partie informative destinée aux moteurs de recherche, c’est-à-dire le petit texte qui va s’afficher dans les résultats de recherche. Afin de l’optimiser au mieux, une méta description ne doit pas dépasser les 160 caractères et doit également contenir le mot clé principal.
La balise H1 permet au moteur de recherche de reconnaître immédiatement le titre le plus important sur la page. On ne doit n’en trouver qu’un seul dans un texte, il peut également servir de repère visuel pour les lecteurs.
Afin de toujours optimiser son texte, on utilise également l’image ALT. Grâce à cet outil SEO, on peut décrire l’image qui est accolée à un contenu web. Cela est très utile non seulement pour les utilisateurs, mais aussi pour les moteurs de recherche qui, bien évidemment, ne peuvent pas voir des images. Et enfin, l’URL peut être optimisée en la rendant la plus courte possible. Bien évidemment, il est toujours important d’inclure son mot-clé principal dans chacun de ces éléments.

Savoir se placer à la place du visiteur

Pour optimiser un site internet, rien de tel que de savoir se mettre à la place du visiteur. En effet, de ce point de vue, il est plus simple d’améliorer, mais surtout de cerner et de comprendre les besoins et les intentions de l’internaute afin de créer du contenu adapté.
Dans cette optique, il peut être intéressant de se poser certaines questions, par exemple le type d’information dont on peut avoir besoin si on recherche un tel produit ou un tel service. On peut aussi se demander comment la recherche serait formulée sur les moteurs ou encore éventuellement sur quel point cela pourrait poser des problèmes et comment notre site internet pourrait apporter une réponse à ce type de problème.

Lier son contenu pour améliorer l’expérience utilisateur

Lorsqu’on publie du contenu sur internet à travers son site, il peut également être conseillé de lier sa page vers d’autres pages de son propre site. Il s’agit d’une technique SEO très pertinente puisque cela permet de générer du trafic sur l’ensemble du site internet.
Dans un autre ordre d’idée, cela peut également constituer un efficace entonnoir de vente suivant un processus déjà bien étudié au préalable. À chacun par la suite d’identifier le cycle à parcourir pour faire aboutir une vente. Mais à travers le contenu d’une page, on peut amener le visiteur à devenir d’abord un prospect, puis ensuite un client.
Futur Digital donne des conseils avisés pour le référencement d’un site, puisqu’elle est au fait des évolutions et des changements apportés sur les différents moteurs de recherche.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s