Comment optimiser son site Web dans l’index mobile-first de Google ?

Il n’y a pas d’ambiguïté dans le principe de l’indexation mobile-first. Cela signifie simplement que la version mobile du site Web devient le point de départ de Google dans son index. Si un site a mis du temps pour suivre cette révolution, le moment est bien choisi pour prendre les mesures qui s’imposent, car les moteurs de recherche vont insister de plus en plus sur le mobile.

Pourquoi Google s’est mis au mobile-first ?

Le nombre de recherches effectué sur mobile a dépassé celui qui est réalisé sur ordinateur. Seulement, jusqu’ici, l’index s’est centré sur les pages Web sur PC, pourtant celles des versions mobiles peuvent être différentes.
Il se peut même que le contenu d’une page diffère selon l’appareil utilisé pour accéder à l’URL. Par conséquent, les utilisateurs de moteurs de recherche sur mobile peuvent ne pas avoir le résultat le plus pertinent pour leur requête. Ainsi, les pages qui ne sont pas considérées par Google comme mobile-friendly sont moins bien classées. L’index mobile-first est conçu sur la base du point de vue de l’utilisateur. En d’autres termes, l’ensemble des pages Web est vérifié de manière autonome (qu’il s’agisse d’un site Web ou d’un site mobile). L’indexation et le classement se font en se basant sur l’exploration effectuée par un utilisateur de smartphone. Que faire alors ?

La vitesse

Les utilisateurs de mobile veulent tout et tout de suite. Il est essentiel de s’assurer que le site se charge rapidement pour obtenir un meilleur classement. Pour cela, il y a quelques règles simples à respecter comme optimiser les images pour qu’elles ne soient pas trop volumineuses, éliminer du code source les redondances dans leur intégralité sans en altérer les fonctionnalités, tirer parti de la mise en cache du navigateur et réduire les redirections.
Ne pas bloquer CSS, JavaScript et les images
Si au départ le blocage de ces composants était ce qu’il fallait faire, ce n’est plus le cas maintenant avec les capacités actuelles des smartphones qui peuvent pratiquement tout gérer. Les robots de Google prennent en charge ces éléments, donc il ne faut plus les cacher.

Design mobile

Le référencement est définitivement passé d’une compétence technique à un art. Désormais, le référencement doit prendre en compte davantage que les codes et les indications de classement. La créativité peut avoir un impact dessus.
Le design mobile est pratiquement une forme d’art en soi, cela est d’autant plus vrai avec le fait que les utilisateurs naviguent sur les sites avec leur doigt. La conception doit être à la fois conviviale et précise.

Optimiser les descriptions des pages

Comme les pages de résultats du moteur de recherche mobile n’offrent pas beaucoup d’espace, il faut s’assurer que les en-têtes et les descriptions soient brefs et concis. Non seulement les robots de Google comprendront plus rapidement les pages, mais ces elles fourniront également des informations plus précises aux utilisateurs.
C’est le moment ou jamais pour les sites d’entamer le virage mobile pour ceux qui ne l’ont pas encore fait. L’agence Futur Digital a l’expérience nécessaire pour vous accompagner dans cette opération.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s